Combien rapporte une chanson ?

Publié le par Hubert Mansion

Luc Plamondon s’est récemment prononcé, dans l'hebdomadaire Voir, sur les aspects financiers du droit d’auteur comparé en France et au Québec. Il  notait les points suivants :

- Une chanson figurant sur un disque vendu à 200.000 exemplaires au Québec lui rapporte 6.000 $ en droits mécaniques.

Avec des droits d’exécution rémunérant les passages en radio, télévision et lors de spectacle pouvant  s’élever à 10.000 $, Plamondon conclut qu’un très gros hit au Québec rapporte plus ou moins 20.000 $ à son auteur.

- On peut donc estimer qu’un gros succès génère un montant total (parts des compositeurs, auteur et éditeur confondus) de 80.000 $.

- Si l’on compare avec les droits français, une même chanson,  diffusée au même moment, soit un soir de prime time en télévision, génère pour son auteur, pour 1 passage, une moyenne de 5.000 $  en France contre…50$ au Québec.

Il estime que cette situation ne peut pas s’expliquer seulement par la différence de population entre les deux pays. Les recettes publicitaires des diffuseurs de ces émissions s’analysent en effet dans une proportion de 1 à 10 plutôt que de 1 à 100, or on sait que les droits d’auteur sont généralement calculés selon les revenus publicitaires des chaînes de télévision.

Publié dans SHOW-BUSINESS

Commenter cet article