Mythe Jagger et le syndrome du Père Noël

Publié le par Hubert Mansion

Mick MythiqueMythe Jagger 

Dans une entrevue publiée par le Point, Mick Jagger décrit ainsi Keith Richards :

« Nous n'avons pas du tout le même caractère: je suis très organisé, je planifie tout, j'ai l'esprit d'analyse, je suis un peu intellectuel… Keith, lui, est très intuitif, spontané, instinctif. Je suis sûr que nous sommes très utiles l'un à l'autre puisque notre relation dure depuis plusieurs décennies. J'ai connu Keith tout petit. J'avais 4 ans. Nous habitions le même quartier, mais notre amitié a véritablement commencé à 17 ans.»

Mick Jagger-styleCe n’est pas un scoop pour les amateurs du groupe. Tous les autres peuvent-ils imaginer que Mick Jagger soit intellectuel, organisé et planificateur ? La réussite du groupe repose sur les épaules d’un être qui existe beaucoup plus dans l’imaginaire du public que dans la réalité, car : Mick Jagger incarne exactement l’inverse de ce qu’il est : on pourrait même dire que sa description de Keith est en réalité celle que le public des Stones se fait de Jagger…

Mythe Jagger-pere noelMais les Rolling Stones sont devenus une sorte de mythe que rien ne pourra détruire, car il répond au besoin irrépressible du public de croire à l’existence de ce qu’il espère : il en est ainsi de Marylin et de bien d’autres. Mick Jagger est une sorte de Père Noël du show-business. On se doute qu’il n’existe pas vraiment mais on n’a pas envie de poser la question.

réf.: image Keith Richards, gracieuseté de l'artiste Stefan Blondal

http://www.stefanblondal.com/gallery2_french.htm

Publié dans SHOW-BUSINESS

Commenter cet article