Le fantôme de l’opéra

Publié le par Hubert Mansion

 

 

Roberto Alagna, ténor qui s’est rendu célèbre en vendant 400.000 albums d’hommage à Luis Mariano vient de se faire expulser de la Scala, après avoir quitté soudainement la scène car on le huait. Ce qui pourrait apparaître comme un scandale constitue une énorme promotion pour les raisons suivantes :

1.- Tous les médias parlent de Roberto Alagna : son cachet vient d’augmenter d’au moins 15% et il obtient en publicité un montant équivalent à plusieurs centaines de millions de dollars.

2.- Roberto Alagna agit tel une diva en pleine crise : il  confirme ainsi sa valeur d’artiste vrai

3.- Il officialise également son positionnement de star : des milliers d’artistes feraient tout pour entrer à la Scala, mais Roberto en sort.

4.- L’expulsion lui permet de se positionner en victime : le sentiment d’injustice est généralement applaudi par le public qui se sent lui aussi incompris.

5.- Cette victimisation lui permet enfin de mettre au grand jour une « cabale » organisée contre lui. Celle-ci serait fomentée par les puristes de l’opéra, qui ne supportent pas qu’Alagna se lance sur le chemin de la variété en chantant Mariano.  Le public déteste le milieu de l’opéra : il aimera Alagna.

Roberto Alagna souhaite, dit-on, prendre la relève de Pavarotti. Or ce dernier doit son succès, outre son talent, à celui de son manager qui a toujours travaillé à le sortir du milieu fermé de l’opéra.

C’est donc à se demander si ce « scandale » d’Alagna quittant également l’opéra, mais très physiquement, n’a pas été préparé de toutes pièces par un conseiller en communication de mon genre…

Publié dans SHOW-BUSINESS

Commenter cet article

Hubert 13/12/2006 22:34

Oui cette affaire est de jour en jour plus suspecte...!  There is no business like...

Calamo 13/12/2006 21:31

Dans les propos que rapporte Le Monde, Alagna a fait ce que Pavarotti aurait aimé faire, un soir où une partie du public de la Scala avait également pris en grippe le ténor.La référence à ce dernier dans l\\\'interview corrobore vos pressentiments.L\\\'artiste a par ailleurs fait l\\\'objet d\\\'un reportage jeudi dernier dans une émission en prime-time du service public, en France, dont l\\\'audience est plus qu\\\'honorable. Les hasards du calendrier feraient-ils bien les choses ?

Lise 13/12/2006 20:43

Excellent !  :oD