UNE SYNTHESE DE LA CRISE DU DISQUE FACE AU NUMERIQUE

Publié le par Hubert Mansion

Un article à paraître dans BLAST en mai et déjà publié sur le blogue de son auteur, offre un résumé succinct mais dense des raisons de la crise actuelle que connaissent les majors du disque face à la digitalisation. J`en résume à mon tour les principaux éléments :

1. Le P2P a répondu à un manque dans la distribution classique.

2. Les majors sont passées à coté de l`informatisation et du numérique, auxquels elles ne croyaient pas. Les sociétés assurant la protection informatique des oeuvres musicales appartiennent  à Apple, Windows Media et Sony Philips. Ceci a pour conséquence que les majors doivent rétribuer des tiers pour assurer la diffusion de leur contenu.

 

 

3. Les études montrent que le P2P a pour effet de diminuer l`achat de disques chez les moins de 25 ans, mais de l`augmenter significativement chez les adultes. (Boorstin «music sales in the age of file sharing» Princeton, avril 2004)

4. La numérisation a pour effet apparent de créer une concurrence avec les gros vendeurs (grandes surfaces alimentaires ou non), ce que ne souhaitent pas les majors. Certains distributeurs menacent même de sortir tel ou tel titre du catalogue s`il est vendu sous forme numérique.

5. La jurisprudence n`est pas encore fixée sur le point de savoir si le P2P constitue ou non un acte de copie privée accepté par la loi.

Publié dans SHOW-BUSINESS

Commenter cet article