STÉPHANIE : du Tipi au Loft

Publié le par Hubert Mansion

 

On n’a pas beaucoup dit, il me semble, que la gagnante de la version québécoise du Loft est une Métisse Cri originaire de Chibougamau.

On ne peut pas s’imaginer d’évolution plus rapide que celle qu’a dû connaître sa famille amérindienne, dans les 50 dernières années. Le botaniste Jacques Rousseau, qui a visité à Mistassini et y a séjourné fin des années 40 - début 50 - (et conteste d’ailleurs le nom Cri qui est une adaptation de l’anglais) a rapporté les conditions de vie des Mistassins dans plusieurs articles de journaux parus à l’époque. 1950, c’était hier, à l’époque même où se construisait Chibougamau. La plupart des cris habitaient encore sous tente, se nourrissaient  essentiellement de chasse et de pêche, pratiquaient la cérémonie de la tente tremblante et n’étaient qu’épisodiquement en rapport avec la population blanche. Ils vivaient, faut-il le dire, dans des conditions assez misérables avec un taux de mortalité très élevé, bien souvent dans la famine, soumis à des froids extrêmes.

Cinquante ans plus tard, voici donc Stéphanie au chaud dans le Loft et je me demande si l’une des causes de sa victoire n’est pas l’appui massif de sa communauté qui voit enfin l’une des siennes autre part que dans un documentaire sur la chasse au castor, précédé en exergue du sempiternel proverbe sioux : Nous n’héritons pas de la terre, nous l’empruntons à nos enfants – qui est de Saint-Exupéry, en fait.

Publié dans SHOW-BUSINESS

Commenter cet article

Marcéric 08/04/2006 14:02

Le Loft au tapis (se tapit) ?Si l'on a pas beaucoup dit que la gagnante de la version québécoise du Loft est une métisse Cree, quelles en sont les raisons ?N'est-ce pas parce que les bons colons blancs ne sont pas fier de leur passé contrairement aux natifs ? N'est-ce pas qu'il reste au blanc un karma non réactualisé, non digéré, et qu'il préfère ne pas réveiller ses ombres et ses blessures à lui ?Si dans les années 40-50 les indiens vivaient dans des conditions misérables, avec un taux de mortalité très élevé, bien souvent dans la famine, n'est-ce pas parce qu'ils avaient d'abord été combattus et laissé exsangues dans les réserves ?S'ils étaient soumis à des froids extrêmes, n'est-ce pas qu'on leur avait enlevé la liberté de se déplacer et de ceuillir, chasser, le juste nécessaire, avec reconnaissance pour ce que la nature leur offrait ? Si ils peuvent se sentir fier aujourd'hui de voir une des leur au chaud dans Le Loft, n'est-ce pas bienvenu ? Si nous blancs devions pratiquer une cérémonie de la tente tremblante aujourd'hui, dans quel état en sortirions-nous ?S'ils ne sont évidement pas originaires de Chibougamau, ni d'Outsiplou, qui d'ailleurs se construisait seulement, ne vivaient-ils pas en harmonie depuis des millénaires sur une terre beaucoup plus large sans la nécessité d'un quelconque droit de propriété ?Et si un blanc du nom de Saint-Exupéry a écrit " Nous n’héritons pas de la terre, nous l’empruntons à nos enfants ", cela ne doit-il pas nous rappeler que nous devons la rendre ?N'était ce pas une philosophie indienne dont Antoine de  s'appropriait les droits (ici, sans malice), comme aujourd'hui les multinationales pharmaceutiques essayant de piller le patrimoine amazonien ? (là, avec une flagrante malice)L'article "Stéphanie du Tipi au Loft" (article qui s'est montré réticent à être publié puisque 3 fois à la queuleuleu sur le site et avec de plus un lien érroné dans la newsletter), cet article n'est-il pas un brin raciste ?Marche-tu ta parole ? (Native Copy-Left)

Hubert Mansion 18/05/2006 22:55

Les Indiens vivaient-ils en 'harmonie' avec la nature ? Les Blancs du Canada ont-ils massacrés les Amérindiens ?  Ceux-ci veulent-ils aujourd'hui sortir de leurs réserves ? J'ai écrit un chapitre sur ce sujet dans Vivre le Québec libre, en me basant sur les recherches effectuées ces dernières années par les historiens et les anthropologues. Je vous encourage à le feuilleter, si vous en avez l'occasion, et à lire les références qui y sont indiquées si ce sujet - passionnant - vous intéresse.


Aussi, merci du commentaire et d'avoir avisé pour l'extrait audio sur le blog du show-business, étant donné qu'Over-Blog est en restructuration de plate-forme afin d'évoluer son service général et d'éliminer les spams.  Comme eux, nous sommes désolés des problèmes d'accès et de diffusion. Vous pouvez maintenant écouter tous les extraits audio dans leur version complète.