Investir dans le show-business

Publié le par Hubert Mansion

J'ai connu beaucoup de gens riches, attirés par beaucoup d'artistes pauvres, qui, soit par intérêt réel, soit par fantasme, décidaient d'investir dans le show-business.

Dans la plupart des cas, ces associations tournaient rapidement au désastre pour l'une des raisons suivantes.

1- L'artiste arnaque l'investisseur

Contrairement à ce qu'on entend généralement, il est beaucoup plus fréquent qu'un artiste vole un investisseur, que le contraire. Ce n'est ni typique au milieu musical (il se passe la même chose dans le cinéma et le monde des inventions techniques), ni une volonté pure d’arnaquer.

La première question que pose tout investisseur est toujours la même: combien ça coûte? Combien ça rapporte? Quand c'est l'artiste lui-même qui organise le deal, il a naturellement tendance à diminuer les coûts et à augmenter les bénéfices. En cours de production, de nouveaux postes apparaissent qui n'avaient pas été prévus. L'investisseur commence par s'inquiéter, puis il perd successivement patience, confiance et pieds. À la fin, il perd aussi la totalité de son investissement et ne veut plus entendre parler du show-business.

2- L'investisseur décide qu'il sait comment ça marche

«Puisque j'ai réussi dans les affaires, pourquoi ne réussirai-je pas dans la musique en utilisant les mêmes méthodes?»: un investisseur qui entre dans le milieu musical avec ce genre de certitude est sûr d'en sortir bien vite. Un milieu n'est pas l'autre, et les relations humaines dans cette industrie ont peu de rapport avec toute autre. Il faut beaucoup de temps pour comprendre que la base de tout succès repose d'abord sur la personne même de l'artiste. Un coiffeur répondra que c'est pareil pour son commerce: s'il n'est pas là, les clients ne viennent pas. Mais si le commerce du coiffeur repose sur ses épaules, celui de l’artiste repose aussi sur sa tête, ses jambes, son sexe, son coeur, ses états d'âme, son conjoint, sa mère et son ego. Ça fait beaucoup de monde et bien peu d’investisseurs venus du monde extérieur, surtout s'ils ont réussi dans les affaires, sont prêts à affronter ce qu'ils considèrent comme des caprices de leurs poulains.

3- Les deux se trompent sur l’importance de l’argent

L’argent parvient rarement à acheter le succès dans l’industrie musicale. Peu de gens acceptent cette vérité qui est pourtant fondamentale. L'argent agit comme un engrais. Il fait croître plus vite ce qui devait pousser et donne parfois une forme commerciale aux fruits de la nature. Les relations professionnelles, pour continuer dans mes comparaisons horticoles, agissent, elles, comme des tuteurs: elles donnent une direction ferme vers le soleil en empêchant les errements et autres gaspillages d'énergie. Mais bref, pour en finir avec mes plantes (j’ai fait pousser des tomates cet été), personne n'a jamais réussi dans le show-business à cause des relations ou de l’argent, comme aucune plante, j'y reviens quand même, n'a jamais existé à cause d'un engrais ou d'un tuteur.

Dans l'industrie du cinéma, où les montants en jeu sont beaucoup plus élevés que dans la musique, on donne généralement les conseils suivants aux investisseurs:

 1-Examiner préalablement la réputation du candidat, d'un point de vue humain et professionnel;

 2-N’investir que ce qu'on est prêt à perdre;

 3-Consulter un avocat spécialisé et établir un contrat écrit avec clause d’arbitrage;

 4-Identifier le marché potentiel du produit;

 5-Faire partager le risque à l'artiste;

 6-S'assurer que les fonds sont dépensés sur la production.


Chacun de ces points mériterait un examen détaillé.

Publié dans SHOW-BUSINESS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

SAUVONS NOS ARTISTES INC 03/07/2009 07:01

Le meilleur investisment100 % des ventes aux artisteswww.sauvonsnosartistes.comUn nouveau site de vente d'albums numérique ouvert a tous les artistes & maison de disque.-Inscription gratuite en ligne en moins de 15 minutes-Vendez vos albums/chansons tout en obtenant 100% des ventes moins les frais de transferts.-Créez votre vitrine personnalisée, avec votre url perso, votre bannière personnalisée, votre album, biographie, vos extraits d’albums, vos images, votre section vidéo et votre mur de commentaire-Chansons gratuites pour promotions-Vendez votre musique sur facebook grâce a notre application-Les maisons de disques ou artistes ont accès à la comptabilisation de leurs ventes en tout temps.Sauvons Nos Artistes est fière de Contribuer à réaliser les rêves des artistes et de faire rayonner à travers le monde des talents qui sont jusqu’à maintenant inconnus du grand public.Sauvons Nos Artistes Inc.www.sauvonsnosartistes.comapps.facebook.com/sauvonsnosartistes

Nicolas G 26/01/2009 20:57

Salut à tous, voila je suis dj amateur en ce moment et j'adore mixer, j'en fait meme des nuits entières...bref, j'aimerais trouver un contact pour pouvoir avoir un avis sur mes mix électro house...j'aimerais en faire mon métier.Merçi.