Bono à Montréal : promo pro bono

Publié le par Hubert Mansion

Dans quel hôtel est descendu Bono lors de son passage à Montréal ? Au Saint-James, l'un des plus chers ? Ou dans le plus cher ? Voilà la question que je me posais lorsque je le regardais tenir une conférence de presse sur la pauvreté, pour faire la promotion de son concert.

J'avoue que j'éprouve un malaise, de même nature, du reste, que lorsque je vois arriver au Salon du Livre, en pleine forme et tout sourire, Nathalie Simard venue faire la promotion d'un livre consacrant son statut de victime d'abus. Et je ressens la même gêne face aux inscriptions contre le jeu affichées sur les machines à sous, les appels à la modération de sociétés qui vendent de l'alcool, et les disques vendus au profit des sourds.   Je préfèrerais que Bono, plutôt que de donner des leçons, donne l'exemple ou plutôt que, s'il donne des leçons, il donne aussi l'exemple. Pourquoi, par exemple, ne donne-t-il pas la totalité de sa fortune, puisqu'il veut lutter contre la pauvreté ? Ne serait-il pas plus crédible ?

Le comportement de Bono est, pour moi, aussi incompréhensible que celui du Vatican gardant ses trésors et son luxe tout en prêchant la charité. Pourquoi aucun journaliste présent à sa conférence de presse n'a-t-il osé se lever pour demander au chanteur la seule question qui s'impose : faut-il dire ce que vous faites, ou faire ce que vous dites ?

Publié dans SHOW-BUSINESS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Benoit Paradis 31/10/2006 21:34

Des personnes tel que Bono on beaucoup d'influence dans le monde et je suis entierement d'accord avec son engagement, peu importe le niveau de vie  que Bono a decider de vivre. Devenir muscien international est du travail a revendre, et je crois que Bono peut vivre comme il le veut maintenant. Sachez que U2 verse beaucoup d'argent pour la cause mais SURTOUT, soyez attentif avant de me repliquer n'importe quoi: le but de ONE campaign n'est pas de ramasser de l'argent du monde mais bien d'obtenir leurs voix afin que les faux dirigeants de notre pays se rendre compte que la societe veut abolir la pauvrete. Pas de l'argent, des voix... ca vaut plus que n'importe quoi..cest comme ca qu'on dirige le monde. La jarrete pcq sa me met vraiment en criss mais bon.. en esperant ne pas vous avoir trop ofusquer...

Mademoiselle C. 28/11/2005 17:58

Très bon blog:) Pourrais je vous inscrire dans les liens figurant sur mon blog, j'y traite entre autre de sujets se rapprochant de ceux que vous évoquez:))
Au plaisir de vous lire.
Mademoiselle C.